Chow-Chow Club Français Chow-Chow Club Français

Club officiel de la race - Affilié à la Société Centrale Canine depuis 1954 

[Accueil]     Le standard officiel     Les couleurs de robe

PRÉSENTATION DU CHOW-CHOW



Caractéristiques physiques

Le chow-chow mesure entre 46 et 56 cm au garrot, en fonction du sexe. Son corps est compact et fortement charpenté. De profil, il s'inscrit dans un carré. Les jambes sont fortes sans être trop courtes. La fourrure des chows à poils longs forme une crinière qui rappelle celle du lion. Certaines singularités sont particulièrement remarquables, comme la pigmentation de sa langue et sa bouche bleu-noir. L'angulation de son jarret produit une démarche typique et unique, que le standard de race qualifie de « guindée ». Le trait le plus frappant reste cependant l'expression boudeuse de son visage, appelée « scowl ». La mine renfrognée du chow est obtenue par froncement des traits. Elle ne doit jamais être le résultat du relâchement ou de plis de la peau du front.

Chow-Chow Club Français

Malgré cette image massive et puissante, le chow-chow est vif et agile. Sa démarche doit toujours être aisée et ses allures légères. Ses mouvements sont emprunts d'une élégance rare qui, conjuguée au scowl, donne l'impression d'un chien qui snobe son monde.

Pour en savoir plus sur l'aspect physique du chow-chow, n'hésitez pas à lire le standard de la race en cliquant ici.

Caractère

L'expression bourrue du chow n'est pas le fruit du hasard. C'est un chien fier et très distant vis-à-vis des étrangers. Cependant, il offre un amour fidèle et sans limite à son maître. Ce « gros dur » cache un coeur tendre. Ainsi si le chow préfère dormir le plus loin possible de son maître, il reste toujours dans la même pièce ! D'ailleurs, on pourrait même le voir entrouvrir régulièrement un oeil pour vérifier que son maître est toujours dans son champ de vision.

Malgré son attachement à son maître, le chow est de nature indépendante et peu enclin aux élans de tendresse passionnés. Ces derniers, réservés uniquement à son maître, sont des instants d'autant plus précieux qu'ils sont peu fréquents. Bien entendu, sa Majesté décide du moment et du lieu ! Si vous vous approchez de lui lorsqu'il est allongé pour quelques câlineries, vous serez accueilli par un soupir blasé. Persévérez et, vous ignorant superbement, il se lèvera pour aller se recoucher quelques pas plus loin.

Chow-Chow Club Français

L'obéissance n'est pas le point fort du chow. Le dressage est inutile car il refusera instinctivement d'obéir. Cette faveur, il ne l'offre qu'à son maître en de rares occasions et ce uniquement pour lui faire plaisir. Tenter de lui lancer un objet pour qu'il le rapporte est peine perdue ; le chow-chow considère que si c'est vous qui lancez la baballe, alors c'est vous qui irez la chercher.

Parallèlement, le standard décrit également le chow comme un chien calme. Il peut s'adapter très bien à la vie en appartement s'il est régulièrement promené. Il est d'ailleurs très propre, à un point tel que s'il a pris l'habitude de faire ses besoins à un endroit précis en promenade ou dans le jardin, il préfèrera toujours cet endroit à nul autre, le considérant un peu comme ses propres toilettes. Il est également un très bon gardien.

Chow-Chow Club Français
Chow-Chow Club Français

Conseils d'éducation

L'éducation du Chow-Chow doit débuter dès son plus jeune âge. On profitera du toilettage quotidien du chiot pour lui apprendre à se laisser manipuler, ouvrir la bouche, et dès ce moment, on l'habituera aux actes élémentaires d'obéissance : se coucher, venir, s'asseoir.

Conseils d'alimentation

Aucun régime spécifique n'est nécessaire au Chow-Chow et l'alimentation industrielle lui convient parfaitement.

Conseils en ville

Le Chow-Chow est le compagnon idéal en appartement et en ville. Peu remuant et peu bruyant, il n'aboie que très rarement et toujours à bon escient ; sa propreté, déjà dès son plus jeune âge, est exemplaire. Deux ou trois promenades quotidiennes sont nécessaires à son bon équilibre s'il vit en appartement.

Extraits de "L'énigmatique Chow-Chow", par Julien Marchetti (janvier 2010)

Chow-Chow Club Français

Webmaster : Dan Chagnard
Site web créé par Chow's Who - © 2010 Tous droits réservés